La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Miser sur soi pour être un meilleur parent

 

 

Vous arrive-t-il d’être épuisé ? Vous n’êtes pas seul ! Pour de nombreux parents, le manque de sommeil et la volonté de performer sur tous les plans affectent même leurs pratiques parentales. Les frustrations s’additionnent et elles influencent négativement leur façon de percevoir le monde… et les comportements de leurs petits ! Avant même de mettre en doute vos méthodes disciplinaires, prenez le temps d’évaluer à quel niveau est votre énergie. Puisque cette dernière est vitale, je vous présente ici quelques trucs pour vous préserver afin d’être un meilleur parent !

 

- Planifiez des moments de solitude pour vous ressourcer et devenir positif. Votre pire ennemi est la fatigue. Alors, dormez lorsque vous le pouvez ! Je vous garantis que c’est un investissement ! Multipliez les petits plaisirs quotidiens (ex. : prendre un long bain, boire un café ou un thé chaud, lire, pratiquer des activités sportives, faire une sortie en nature, etc.)

 

- Accordez du temps à votre couple ainsi qu’à votre entourage. Vous étiez un conjoint, un ami, un membre de la famille avant d’être parent ! Votre vie est un tout et vos insatisfactions accumulées dans les différents axes de votre vie ont nécessairement un impact sur les autres. Donc, visez l’équilibre !

 

- Mettez en lumière ce qui va bien dans votre quotidien. Ce sur quoi vous portez votre attention et qui vous rend positif prendra de l’expansion. L’utilisation d’un journal de vos gratitudes pourrait être un outil très profitable !

 

- Intégrez des routines et des règles claires à la maison. Ainsi, fini les journées du style « poule pas de tête » ! Organisez votre horaire pour prendre le temps de débuter votre journée paisiblement. Cela exigera peut-être de vous lever plus tôt, mais aura un impact positif pour toute la famille.

 

- Laissez votre enfant s’ennuyer ! Évidemment, votre enfant a besoin de développer ses compétences, mais sachez doser en fonction de ses intérêts. Le surstimuler en lui présentant de nombreuses activités consécutives vous demandera beaucoup d’énergie et lui sera nuisible puisqu’il sera saturé d’informations, n’apprendra pas à s’occuper par lui-même ni à être autonome.

 

- Laissez votre enfant nommer ses besoins plutôt que de les anticiper. Vivez le moment présent et donnez-lui l’opportunité d’apprendre à reconnaître ce dont il a besoin et à l’exprimer.

 

- Multipliez les gestes d’affection envers votre enfant et votre conjoint. Les câlins sont d’ailleurs excessivement bénéfiques. Elles provoquent la libération de dopamine et d’ocytocine, des hormones favorisant les sensations de joie, de bonne humeur et de motivation. De plus, ils renforcent les liens affectifs et l’estime de soi. Ils engendrent conséquemment plus de collaboration de la part de chacun des membres de la famille. C’est un geste simple qui rapporte de toute part !

 

- Agissez en fonction de vos propres valeurs auprès de votre enfant. Oubliez tous les conseils divergents qui vous sont offerts ; suivez votre instinct ! En appliquant ce qui vous tient à cœur, votre niveau de satisfaction parental sera plus élevé et votre rôle vous semblera beaucoup plus facile.

 

- Lorsque vous êtes en famille, limitez votre utilisation des écrans. Ainsi, vous placerez toute votre attention là où elle devrait être. Vous n’avez pas à être joignable en tout temps !

 

-Dès que vous sentez monter la pression en vous, prenez un temps de pause et revenez frais et dispos pour faire un retour éclairé sur la situation. Encouragez les membres de votre famille à faire de même.

 

- Évitez d’accumuler les insatisfactions, osez les nommer et posez des actions concrètes pour remédier à la situation. Vous n’avez pas à tout contrôler dans votre vie familiale. Apprenez à lâcher-prise et osez demander de l’aide.

 

- Intégrez un peu de folie dans votre quotidien. L’humour et l’imagination dédramatisent bien des situations et laissent entrer une brise de légèreté dans les chaumières !

 

- Embrassez l’imperfection ! Un parent parfait ne donne pas nécessairement des enfants parfaits. Soyez pleinement humain !

 

Les enfants ont besoin d’adultes qui les guideront avec assurance, cohérence et empathie. Pour ce faire, chers parents, prenez impérativement soin de vous ! 

 

 

Laury Boisvert

Coach familial, B. Éd. 

Fondatrice de Coaching familial La Lanterne

418-934-9839 

laury@lalanterne-coaching.com

 

 

 

  

Contactez-nous

Partager via un média social